Skip to content

Cart

Your cart is empty

MAISON TELLUS

SON HISTOIRE

LE PENTAGRAME

Sa recherche constante de l’excellence la conduisent tout naturellement à développer ses propres labels de qualité maison comme «Tellus Extra», «Tellus Chronometer» ou encore «UOT» pour «Uhr ohne Tadel» signifiant «montres sans défaut». Forte de cette reconnaissance technologique de qualité et de fiabilité, Tellus va en parallèle adopter des stratégies marketing avant-gardistes. En effet, fidèles à leur volonté initiale de créer une marque connue et reconnue de tous, ses dirigeants décident de lui donner une identité visuelle propre, un logo reconnaissable entre tous : le pentagramme Tellus.

Le choix du Pentagramme ne fut pas le fruit du hasard. Il était censé figurer les cinq pointes de la représentation usuelle d’une étoile. En plaçant la marque Tellus à l’intérieur, le message était de lier la Terre aux Etoiles. Tellus était ainsi à la fois terrestre et céleste. En tous les cas c’est ce qui dit la légende… en laquelle nous croyons et qui continue de nous guider encore aujourd’hui.

Ainsi, en 1931, à peine 5 ans après sa création, Tellus fut sélectionnée pour équiper l’ensemble des garde-frontières roumains et livra ainsi plus de 6.000 chronomètres frappés sur le couvercle de la mention « Corpul Granicelor 1931 Apartine Granicerului » (Gardes frontières 1931 – appartient à la garde frontalière) En 1933, ce fut au tour des chemins de fer roumain de sélectionner Tellus et en 1938 celui du Ministère de l’Air et de la Marine de commander des Chronomètres Tellus pour la surveillance de l’aviation militaire.

Les grands de ce monde s’intéressaient aussi à Tellus puisqu’en 1936, ce fut Tellus qui fut sélectionnée pour réaliser la montre de poche commémorant le couronnement royal du Roi Faruq Ier d’Egypte. Hélas, la Seconde Guerre Mondiale éclate et met un coup d’arrêt à l’expansion de la marque Tellus.

En 1942, Cortébert reprend seule la marque Tellus et poursuit son développement. Néanmoins, sans le génie marketing et visionnaire de Wilhelm Ulrich, l’élan commercial n’y est plus même si pendant encore 2 décennies, les montres Tellus continuent d’être distribuées dans le monde entier, des pays de l'Europe de l'Est, aux États-Unis et aux Caraïbes.